Alain Saint-Etienne

le ouèblogue tout bid(och)on

dimanche 6 mai 2012

Street art (à la crème) (dans sa face)

Pinocchio
NON

Qu'on me permette de profiter de cette belle soirée (youuuuuuuuuuuuuuhouuuuuuuuuuuuh !)

Qu'on me permette, disais-je donc, de profiter de cette belle soirée pour faire ici la publicité du site Mémoire en béton, qui nous propose une jolie collection de street art, essentiellement stéphanois de surcroît, ce qui n'est pas pour nous déplaire ;-).

Le tag "Sarkozy" a bien évidemment retenu mon attention ce soir. Deux photos classées sous ce tag illustrent cet article, pour vous mettre en appétit. J'aime particulièrement celle avec un grand nez...

Je m'arrête là ; pour en voir plus, c'est donc sur memoireenbeton.wordpress.com -- dont je salue bien bas les auteurs. Quand j'aurai le courage, je mettrai moi aussi mes photos en ligne...

samedi 23 juin 2007

L'île aux fleurs (Ilha das flores)

Tout change, rien ne change, comme le montre ce film de 1989 :


(Si vous ne voyez rien, cliquez ici pour voir le film "L'île aux fleurs" sur DailyMotion).

Par exemple, on manque toujours autant de gens capables de nous faire des films comme celui-ci, montrant la shadockitude profonde de notre humanité...

(Via Niet)

dimanche 27 mai 2007

Interdire les ampoules à incandescence ?

C'est une déclaration écrite, initiative de députés au Parlement Européen (voir la Déclaration Écrite 0029/2007 en PDF), et que soutient Greenpeace.

Plus d'informations sur le site de Greenpeace, où vous pouvez demander à vos députés de signer la déclaration 0029/2007 avant le 10 Juin.

Je vous invite à le faire :-)

lundi 14 mai 2007

Ecologie, label porteur pour les OGM ?

Sous le titre "Certains produits prétendument écologiques ne le sont pas", le Monde publie un article (à lire vite, avant qu'il ne soit réservé aux abonnés) qui montre bien tout ce que les producteurs d'OGM peuvent mettre en avant, en termes de progrès (voire de discours progressiste), en faveur de leurs produits :
des bactéries génétiquement modifiées permettent de produire, sans recourir au pétrole, des plastiques bio-dégradables ! (et qui plus est à moidre coût, qui dit mieux ?)

Progrès immédiat évident, contre incertitude sur les effets à long terme...
Les termes du débat restent assez inchangés.
Des idées pour aller plus loin ?

"Les commentaires sont ouverts", comme on dit ;-)