Je n'aurai qu'un mot : mdr ! (enfin, trois...)

J'utilise (pas du tout à l'insu, mais pas du tout de mon plein gré non plus) une messagerie de chez Bill.

(Je dis moins ça pour le serveur Exchange®, qui, je dois le reconnaitre, tient globalement fort bien la route, que pour cette grosse daube de client de messagerie qu'est Outlook®, infoutu qu'il est, par exemple, de me lister tous les mails reçus de mon chef où qu'ils soient stockés -- faut chercher dans "ma bàl", puis dans "archives 2006", puis dans "projet machin", puis dans "archives plus anciennes", etc...).

Trèves de digressions.
(mais quelle daube quand même...)

Précisons-le, j'utilise ladite messagerie dans un environnement, mmmh... corporate, comme on dit maintenant.
(Parce que ça doit coûter pas mal de pognon, en tout cas l'épicier du coin, il a pas ce genre de trucs. Ou alors piraté, je sais pas...)
Corporate et sérieux, disais-je.

A part cette grosse daube d'Outlook® (c'est assez vain, mais ça fait un bien fou, vous devriez essayer), Microsoft® propose très officiellement un autre client pour Exchange®, en mode webmail cette fois (moins sophistiqué, mais moins pourri du coup, ah là là ça soulage) :
ça s'appelle "Outlook Web Access®", OWA pour les intimes, et c'est top moumoute la frime, un truc web microsoft qui marche bien (et là je suis vraiment sérieux).
Enfin, qui marche encore mieux avec Internet Explorer, mais bon, ça, on n'en parle plus, mais rien que le fait que ça puisse marcher avec autre chose, c'est quelque chose d'hier inespéré, donc je dis que vraiment, pour du MS, ça marche bien...

Mais là où je me roule par terre, c'est quand pas plus tard que tout à l'heure, je découvre qu'en plus des habillages que je connaissais,

  • "Bleu ciel" et
  • "Noir carbone",

depuis la dernière mise à jour, notre version s'est enrichie de deux nouveaux thèmes que tout un chacun peut choisir (et là c'est trop la frime en clientèle) :

Quand on cherche OWA + Zune, pour les quelques pages que j'ai regardé, les seuls qui ne sont pas morts de rire, ce sont les sysadmins mécontents que des trucs plus utiles qu'ils attendaient n'aient pas été inclus dans la mise à jour.

Et pour ne pas jeter la première pierre aux petits gars de chez MS (alors que j'ai déjà péché -- et parfois dans le même sens -- et que de toutes manières d'autres se sont déja chargé de la première, et des suivantes, et là vraiment le haut du tas est hors d'atteinte pour la mienne, qui ne peut que rouler très bas, c'est-à-dire sur ce blog abandonné) : c'était pourtant une bonne façon de montrer qu'ils ont conçu un produit aisément chartable.
Mais la XBox® et le Zune™, vraiment, ils auraient dû se rendre compte.... Huhuhuhu !


(et dire que je m'étais promis de n'écrire que deux ligne sur le sujet...)