L'ami moala nous fournit comme à l'habitude, dans un des ses commentaires, un pointeur digne d'intérêt et de débat...
Libération : La gauche doit reconquérir le libéralisme, il lui appartient

A lire, méditer et commenter...

Un souvenir de cours de sociologie politique me revient à la lecture de cet article de Zeev Sternhell : classez nos politiques selon deux axes, l'un déterminant le libéralisme/conservatisme, l'autre le qualifiant vis-à-vis des questionséconomiques/sociales, et vous aurez une grille de lecture bien plus riche que le bipolarisme droite/gauche dans lequel on s'enferme trop souvent - que dis-je ? dans lequel on s'enferme toujours...

Même si l'axe individu/société me semble exagérément mis en exergue ici : vouloir ne priviégier aucun des deux n'est-il pas également envisageable ?

A vous lire ;-)